Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingClaque baissière sur les indices !

Comme la plupart des vendredis, je vous propose un mémo court pour faire le point sur cette fin de semaine. Les investisseurs ont à nouveau exprimé leurs craintes aujourd’hui, suite aux menaces de Donald Trump. Sans trop de surprise, ce dernier a indiqué qu’il était prêt à imposer des tarifs douaniers rehaussés pour les 200 milliards de dollars d’importations chinoises évoquées dans mes précédents articles. Et ce, une fois que la période de consultation publique...
6 mois ago10676 min

Comme la plupart des vendredis, je vous propose un mémo court pour faire le point sur cette fin de semaine. Les investisseurs ont à nouveau exprimé leurs craintes aujourd’hui, suite aux menaces de Donald Trump. Sans trop de surprise, ce dernier a indiqué qu’il était prêt à imposer des tarifs douaniers rehaussés pour les 200 milliards de dollars d’importations chinoises évoquées dans mes précédents articles. Et ce, une fois que la période de consultation publique sera terminée (le 5 septembre). A l’image de ce que l’on a vécu en juillet, la Chine devrait alors taxer dans les mêmes proportions les importations américaines, portant l’enveloppe totale à 400 milliards de produits sino-américains pénalisés. Mais ce n’est pas tout. Trump a décliné la proposition de l’Union européenne visant à supprimer tous les droits de douane sur les importations de voitures, dans les deux sens.

 

Non seulement Bruxelles s’est heurtée à un refus catégorique de la Maison Blanche mais surtout, son locataire a menacé de quitter l’Organisation Mondiale du Commerce. Désormais, l’UE semble enfin prête à durcir le ton. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, a évoqué de possibles ripostes commerciales en cas de nouveau durcissement de la politique commerciale américaine. L’armistice validé en juillet entre Bruxelles et Washington volerait alors en éclat. D’un point de vue strictement boursier, évidemment toute nouvelle menace ou mise à exécution de celles-ci la semaine prochaine accentuerait la pression baissière sur les indices occidentaux. Notamment sur le DAX30 où je continuerai lundi et mardi de travailler via la frontière technique fixée sur les 12 400 points.

 

Dans les autres sujets qu’il faudra surveiller ces prochains jours, on se penchera à nouveau sur les négociations déjà évoquées entre les Etats-Unis et le Canada. Le calendrier économique de la semaine prochaine promet d’être plus chargé que ces derniers jours : j’aurai l’occasion d’y revenir lors de ma prochaine séance en direct, dimanche soir. Mais surtout, je pense que je dédierai ma prochaine analyse au risque de crise majeure dans les pays émergents, suite aux récents déboires de la Turquie et de l’Argentine. Je vous invite d’ailleurs à consulter l’une des sources qui me servira certainement pour ma rédaction en cliquant ici. Exceptionnellement, ma prochaine analyse complète sera diffusée mardi et non lundi prochain. Bon week-end à tous !

Dorian Abadie
Directeur Trading FWA

 

Article rédigé le vendredi 31 août 2018.

 

Disclaimer :

FWA informe les participants que les informations contenues dans cet article ne constituent pas, en aucune manière, une sollicitation ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. Toute utilisation par les participants des informations contenues dans cet article, et à cet égard toute décision que ces lecteurs viendraient à prendre relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente, sont sous la responsabilité exclusive des lecteurs, qui le reconnaissent et l’acceptent préalablement à leur lecture.

Related Posts