Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingEURUSD : Un niveau crucial !

Lors des derniers points de marché à 19h15, nous avons vu qu’EURUSD avait repris des forces. Il est donc temps de faire un point sur la situation de cette paire de devises incontournable. A l’issue de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE, EURUSD avait connu une forte baisse, jusqu’à frôler les 1,1500$. Depuis le 28 juin, la paire rebondit en grande partie grâce à la baisse du dollar américain suscitée par les...
1 année ago125210 min

Lors des derniers points de marché à 19h15, nous avons vu qu’EURUSD avait repris des forces. Il est donc temps de faire un point sur la situation de cette paire de devises incontournable. A l’issue de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE, EURUSD avait connu une forte baisse, jusqu’à frôler les 1,1500$. Depuis le 28 juin, la paire rebondit en grande partie grâce à la baisse du dollar américain suscitée par les propos prudents de la banque centrale américaine. On peut notamment remarquer que la Fed semble écarter la possibilité de relever quatre fois ses taux en 2018. En parallèle, les chiffres liés au front de l’emploi américain qui ont été publiés vendredi 6 juin se sont avérés assez mitigés. De quoi accentuer cette baisse du dollar et de facto, la hausse d’EURUSD. Ce lundi 9 juillet, le Président de la banque centrale européenne Mario Draghi s’exprime devant le Parlement européen.

 

Nous n’en attendons pas de grandes nouvelles. Pas plus que pour son prochain discours à Francfort, ce mercredi. L’intéressé devrait surtout confirmer l’arrêt du programme d’achat d’actifs fin 2018 et au mieux, donner quelques précisions quant au prochain relèvement des taux européens (attendu pour le second semestre 2019). Le dossier de la guerre commerciale officiellement lancée vendredi dernier, pèse également lourdement sur le dollar américain. On retiendra les propos présentés hier soir, en séance, du ministre des Finances français Bruno Le Maire qui appelait les partenaires européens à une riposte ferme et unie face aux Etats-Unis. Le scénario d’une guerre commerciale essentiellement pilotée par Washington, Pékin et Bruxelles se précise donc de plus en plus. Certes, le calendrier économique de cette semaine est assez calme mais l’attention des investisseurs se portera sur un type particulier de publications.

 

En effet, les grandes banques américaines ouvriront en fin de semaine la saison des résultats trimestriels aux Etats-Unis. Fin juillet, nous découvrirons surtout les résultats des grandes composantes industrielles. Les investisseurs chercheront à déceler les premières conséquences des nouveaux tarifs douaniers dans ces rapports. Les secteurs de l’industrie et de l’aéronautique ont pour le moment été les plus chahutés en Bourse depuis les premières menaces de Donald Trump, début mars. En moyenne, les valeurs industrielles du S&P500 ont perdu plus de 5% sur cette période, alors que l’indice de référence S&P500 a progressé de près d’1%. Le risque pour les composantes industrielles est de voir leur chaîne d’approvisionnement totalement perturbée, dans la mesure où beaucoup de petits composants sont produits en Chine. Une grande partie du secteur manufacturier américain est donc menacé par ces nouveaux tarifs douaniers.

EURUSD : représentation en unité de temps H4

 

Point technique :

D’un point de vue technique, je pense que la tendance baissière d’EURUSD ne sera pas durablement de retour sans rupture de la zone 1,1710$ / 1,1700$. Autrement dit, sous les 38,2% de Retracement de Fibonacci de long terme. Avant d’atteindre un tel niveau, la sortie du canal ascendant constituera une première indication de la faiblesse de la paire de devises. A cela s’ajoutera en parallèle la sortie de la zone de surachat pour les Stochastiques (paramétrage : 15, 3, 5), en unités de temps H4 et D1. Autre indication confirmant ce possible retournement baissier en H4 : le passage sous la SMA(200), indiquée par la courbe bleue sur la capture d’écran ci-dessus.  Si ce scénario baissier l’emporte, le retour sur la zone 1,1610$ / 1,1600$ semble être le plus probable. Sans ces différentes validations techniques, EURUSD devrait continuer sa poursuite haussière, au profit du test de la résistance cruciale des 1,1850$ dans les prochaines séances. Plus que jamais, les heures à venir seront déterminantes, en particulier sur le front de la guerre commerciale et de ses conséquences pour la paire de devises EURUSD.

 

Article rédigé le lundi 9 juillet 2018.

 

Niveaux techniques en H4 :

  • Résistance 2 : 1,1850$
  • Résistance 1 : 1,1800$
  • Frontière technique : 1,1710$
  • Support 1 : 1,1650$
  • Support 2 : 1,1610$

 

Pour aller plus loin :

 

Dorian Abadie
Directeur Trading FWA

 

Disclaimer :

FWA informe les participants que les informations contenues dans cet article ne constituent pas, en aucune manière, une sollicitation ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. Toute utilisation par les participants des informations contenues dans cet article, et à cet égard toute décision que ces lecteurs viendraient à prendre relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente, sont sous la responsabilité exclusive des lecteurs, qui le reconnaissent et l’acceptent préalablement à leur lecture.

 

Related Posts

Round 10 : Temps de guerre !

Round 10 : Temps de guerre !

9 mois ago
22 min 762
Round 9 : Rien n’est réglé !

Round 9 : Rien n’est réglé !

10 mois ago
22 min 828