Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingComment la tortue a dépassé le lièvre : la formation FWA casse les codes du trading

3 mois ago29732 min

Le 24 Avril 2020, la formation FWA a fêté ses 4 ans d’activité. 4 années très différentes, riches d’apprentissages et de nombreux développements. Toute l’équipe de Freedom & Wealth Architect tient à remercier les partenaires et utilisateurs de nos services, toujours plus nombreux !

 

4 ans d’évolution : une nouvelle orientation

 

De nombreux accomplissements ont été réalisés depuis notre lancement. Loin de l’époque où nous considérions la réussite financière plutôt que la qualité de nos outils, la formation FWA continue de casser les codes de la formation au trading.

Qu’il s’agisse de services pour ses clients, comme les opportunités de trading notifiées sur Messenger, ou bien d’innovations majeures telles que le FWA Terminal, notre club est resté à l’écoute de ses utilisateurs et du marché. Un marché qui est parfois resté incertain ces premières années.

Les services de formation FWA s’adressent-ils aux traders débutants ou experts ? Comment ont évolué nos services depuis 2019 ? Qu’en est-il des marketeurs en recherche d’argent via le parrainage ? 

Il est temps de faire le point : en trading comme en entrepreneuriat, suivre les conseils du lièvre de La Fontaine n’est jamais une bonne idée. Privilégions la fiabilité !

 

La formation FWA : Les 5 clefs du succès

 

Pour la première fois dans l’histoire des formations en ligne, des courtiers internationaux ont redirigé vers une formation : la nôtre.

 

FWA est mise en avant directement sur le site Admiral Markets
La formation FWA mise en avant par Admiral Markets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FWA est mise en avant directement sur le site JFD
La formation FWA mise en avant par JFD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors que la recommandation se fait habituellement de la formation vers le courtier, que s’est-il passé ? Nous avons privilégié la qualité de la formation à la communication. Quand notre formation est devenue la plus complète et la plus accessible à la fois, forcément le bouche-à-oreille a agi naturellement. Petit tour d’horizon de nos 5 facteurs de succès :

 

1ère clef de la formation FWA : Services hauts-de-gamme

 

FWA a développé avec acharnement des services de haut niveau. Si beaucoup rejoignent notre formation pour découvrir le trading, la majorité reste pour sa communauté… et ses outils uniques !

Le FWA Terminal est aujourd’hui utilisé au quotidien par nos experts : scanner harmonique ET chartiste, tracés automatiques, double-vérification des figures pertinentes, ticket d’ordre en pourcentages, notifications avec captures d’écran, paramètres personnalisables, copie des analyses d’un trader à l’autre… Une véritable bête de course.

Avant-après : le FWA Terminal change les règles du jeu !
Avant-après : le FWA Terminal change les règles du jeu !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le réseau social MetaTrader 4. Nous avons transformé Metatrader 4, plateforme de trading la plus utilisée dans le monde, en un véritable réseau social : suivez vos traders préférés, partagez vos opportunités de trading et plus encore, sans quitter votre logiciel.

Live-Trading hebdomadaires. Outre la base de données de formation francophone la plus complète, près de huit heures de sessions lives hebdomadaires sont disponibles également en replay pour ne rien rater des opportunités du moment.

Avec ceci, beaucoup d’autres services auront permis à FWA de se positionner comme une référence dans la formation au trading.

 

2ème clef de la formation FWA : Professeurs dédiés

 

Frédéric Denis

Frédéric Denis, expert-trader passionné et pragmatique, a utilisé la pédagogie qui l’a toujours accompagné pour pousser la formation FWA vers ce qu’elle est devenue.

 

 

Dorian AbadieDorian Abadie, ensuite, a quitté son poste de chef analyste chez XTB, qui présentait alors la formation francophone la plus complète, pour devenir responsable de la formation FWA. Il s’est mis le défi personnel de dépasser le contenu d’XTB… et vous devinerez qu’il y est parvenu chez FWA !

 

3ème clef de la formation FWA : L’accessibilité

 

Notre troisième facteur de succès résonne comme un coup de théâtre dans l’écosystème : nous divisons nos prix par 4. Tout simplement. Malgré la qualité de notre formation et de ses outils, il était nécessaire de casser les codes à nouveau, de donner un coup de pied dans cette fourmilière des formations au trading, dont beaucoup nuisent à l’image du secteur.

Bien sûr, c’était un choix économique compliqué. Quand certains continuent de proposer des formations incomplètes ou de vendre du rêve à plus de 100€ par mois, il peut paraître frustrant qu’une entreprise ayant autant investi dans la qualité sacrifie sa marge. Nous profitons même de cette période pour ouvrir une gamme de services gratuits, où il suffit de s’inscrire pour bénéficier d’outils hors du commun et rejoindre notre communauté !

Mais rappelez-vous la fable du lièvre et de la tortue : nous ne sommes pas intéressés par de simples bénéfices immédiats, nous visons le long terme. Notre formation étant fondamentalement qualifiée, elle percera ainsi dans la durée et nous gagnerons en rétention ce que nos concurrents perdront en fidélisation.

Après tout, la communauté que vous trouvez chez Freedom & Wealth Architect veut vous rendre architecte de votre liberté et de votre richesse : ce serait dommage d’être freinés par un prix, non ?

N’en déplaise au marché, nous avons pour objectif de faire mieux ET moins cher. Et à 23,90€/mois pour l’ensemble de la formation, c’est un franc succès.

Krach Boursier imminent ?
Thème d’une de nos sessions Master Class sur Discord

 

 

4ème clef de la formation FWA : L’offre à vie

 

2019 était donc l’année de la transition : consolider et épurer les bases pour mieux vous satisfaire sur du long terme. 2020 va confirmer cette tendance pour FWA en démarrant l’offre à vie.

1 paiement unique pour tous les outils et toute la formation, à vie.

Pas de paiements récurrents, chaque membre rejoint notre club définitivement. Ce paiement unique correspond à l’équivalent de 3 ans d’abonnement de formation + l’achat du FWA Terminal à prix cassé.

Construire une offre à vie, c’est aller au-delà de vous proposer un avantage économique. C’est se projeter sur du long terme comme une entreprise pérenne et fiable, qui satisfera ses clients dans 5 ans comme dans 10 ans et plus. C’est un gage d’anticipation et d’adaptation de nos services quoi qu’il advienne. N’en déplaise au lièvre, FWA n’ira pas clamer que sa formation est la meilleure si elle n’est pas déjà assurée d’aller au bout de la course.

Dernière clef de la formation FWA : Virage marketing

Le cinquième facteur de succès qui a positionné FWA comme une formation de référence réside dans le virage marketing de 2019. Si l’aspect communautaire, réelle force du club, a été conservé, les derniers inconvénients du marketing de réseau ont été effacés : la communication redevient maîtrisée, les vendeurs de rêves ont été remerciés, et la part-belle revient à notre formation et la satisfaction du client.

 

L’évolution de FWA

 

Le marketing de réseau est un modèle adopté depuis des décennies. Son utilisation permet d’exploiter le budget marketing d’une entreprise, non pas en publicité mais directement auprès de ses clients s’ils deviennent distributeurs.

C’est simple, au lieu de dépenser 100€ dans une publicité Facebook qui me rapportera 5 clients, je donne 100€ à l‘un de mes fidèle clients pour qu’il devienne ambassadeur et m’apporte 5 clients.

Bienvenue au 21e siècle, l’ère des influenceurs ! Pour développer son aspect communautaire en tant que club, il était logique que FWA utilise ce modèle.

Mais… il y a un mais. Si on lit seulement les caractéristiques sur le papier, le lièvre devrait normalement remporter la course. Que se passe-t-il sur le terrain ?

 

Deux familles, deux écoles

 

Bien sûr, le marketing de réseau a l’air attractif : on peut obtenir des résultats commerciaux identiques aux modèles classiques, sans faire de matraquage publicitaire, et en valorisant nos meilleurs clients, ce qui génère aisément une image positive de l’entreprise.

Il y a deux catégories de marketings de réseau :

MLM ou marketing d'affiliation ?
Les deux catégories du marketing de réseau

Dans le marketing de réseau par affiliation, chaque client de l’entreprise peut devenir distributeur : s’il apprécie les produits ou services, il peut les recommander et toucher des commissions. C’est assez simple et vous retrouverez ce principe de parrainage un peu partout autour de vous. Sur le web, cela se fait souvent grâce à des liens d’affiliation ou à des codes promotionnels exclusifs.

Dans le marketing de réseau multi-niveau, dit « MLM », les clients peuvent aussi devenir distributeurs et ont, en plus, la possibilité de créer eux-mêmes de nouveaux distributeurs. Une forme simplifiée du recrutement. Vous connaissez sûrement les fameuses « réunions Tupperware », ces produits se vendent presque exclusivement sur recommandation et la marque originale est rarement présente en magasins physiques.

Dans le MLM, les clients-distributeurs touchent des commissions sur les clients qu’ils parrainent mais également sur les clients de leurs clients, via un système de points de fidélité ou de crédits. En clair, on peut toucher des commissions sur plusieurs niveaux.

Et c’est là que la réalité rattrape la promesse : le lièvre sera certain d’aller plus vite avec le MLM, sans se rendre compte que cela engendre des risques.

 

Le MLM : goodbye my friend…

 

On ne peut pas miser sur une croissance exponentielle, apportée par le MLM, si l’on ne peut la gérer. Chez FWA, nous cherchons à vous apporter le meilleur service, et cela passe notamment par l’écoute de vos besoins à chaque étape.

Nous avons connu de fortes périodes de croissance, avec de fortes redistributions de budget en commissions, et de beaux succès. Mais cela revenait à laisser notre image de marque dépendante d’individus qui parfois ne portaient pas nos valeurs.

Comme nous ne cherchons pas à vendre du rêve et que nous proposons une formation de grande qualité, nous avons dû nous détacher de ce modèle afin de mieux correspondre à notre éthique première. Certains de nos clients-distributeurs utilisaient notre système de parrainage sans être qualifiés en trading, et parrainaient certes de nombreux clients, mais sans apporter de réelle valeur à notre communauté.

Beaucoup d’entreprises utilisant le MLM se basent sur un « système » de duplication, où chaque client apprend un script et quelques bases de prospection qui lui permettent de trouver à son tour de nouveaux clients. Bien que parfaitement légal et viable, le moindre travers de gestion de cette croissance peut mener à deux problèmes :

  • Perte d’image de marque, où le client rejoint l’entreprise non pas pour ses services mais plutôt pour une « opportunité »,
  • Blocage macro-économique, où la clientèle se sature de distributeurs-non-clients, avec peu de réels clients, empêchant un bon développement d’échelle.

Pour FWA, ses services et ambitions de communauté internationale, ce sont deux éléments devenus tout bonnement incompatibles. Le MLM nous a permis d’apprendre rapidement, de développer une notoriété conséquente, c’est une certitude. Aujourd’hui cependant, il faut grandir.

Le lièvre et la tortue
Le lièvre et la tortue de La Fontaine (illustration)

 

En 2019, FWA change son modèle multi-niveau pour devenir un modèle d’affiliation : Nous préférons aller loin que courir vite !

 

Le marketing d’affiliation : welcome home !

 

FWA reste très attaché à son aspect communautaire. En tant que club, les nouveaux clients sont soit accompagnés par leur parrain, soit par nos équipes et notre partenaire : The Market Place.

Les interactions sociales sont aussi plus nombreuses et qu’il s’agisse de Frédéric Denis, Dorian Abadie ou nos équipes, nous restons accessibles sur les réseaux de votre choix pour vous accompagner au mieux.

Aujourd’hui, il n’y a donc plus de marketing multi-niveau chez FWA. Nous utilisons simplement l’affiliation, comme beaucoup d’entreprises à succès, afin de proposer des récompenses de parrainage à nos clients voire quelques primes à certains distributeurs sélectionnés.

Nous voilà désormais parés pour le meilleur développement possible : notre modèle marketing est gratifiant pour nos utilisateurs, solide pour l’avenir, et nos outils de formation plus qualifiés que jamais. En outre, les équipes continuent de travailler à fond pour vous proposer toujours mieux.

 

La fable du lièvre et de la tortue

 

Gérer une entreprise qui grandit, c’est accepter de ne plus tout contrôler : la clientèle évolue, le marché évolue, nos associés et nos services évoluent. Dans une stratégie de long terme, orientée sur la satisfaction de nos clients, il faut s’assurer de prendre les bonnes décisions et d’appliquer les bonnes corrections aux bons moments.

2019 a assuré cette transition progressive et 2020 marque le nouveau départ de FWA.

D’aucuns diront que réduire drastiquement nos prix puis quitter le marketing multi-niveau nous enlevait un potentiel commercial, et nous répondrons sans regret qu’il s’agissait de la bonne décision : les profils à la recherche de résultats rapides et d’indépendance financière facile ne font, de toute façon, pas long feu.

FWA a su utiliser les modèles à succès des entreprises digitales tout en tirant le meilleur du marketing de réseau : sa communauté. C’est grâce à vous, traders curieux, traders éthiques, débutants ou experts, discrets ou impliqués, que FWA et sa communauté continuent de vous proposer leurs services pour vous offrir la meilleure expérience de trading, et bien plus. Merci.

 

« Notre Lièvre n’avait que quatre pas à faire ;
[…] il laisse la Tortue
Aller son train de Sénateur.
Elle part, elle s’évertue ;
Elle se hâte avec lenteur.
Lui cependant méprise une telle victoire,
Tient la gageure à peu de gloire,
Croit qu’il y va de son honneur
De partir tard. Il broute, il se repose,
Il s’amuse à toute autre chose
Qu’à la gageure. A la fin quand il vit
Que l’autre touchait presque au bout de la carrière,
Il partit comme un trait ; mais les élans qu’il fit
Furent vains : la Tortue arriva la première. »
Jean De La Fontaine.
Article rédigé par Clément Godard.