Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingSéance critique !

2 années ago162714 min

L’analyse d’aujourd’hui porte sur les séances du 13 et du 14 septembre 2018. Les indices boursiers occidentaux reprennent quelques couleurs depuis ce matin, alors que les trois dernières séances ont été marquées par une absence de nouvelle information majeure. Trois événements alimentent ce sursaut, dans un contexte général toujours très sombre. Tout d’abord, Lawrence Kudlow (le principal conseiller économique de Donald Trump), a confirmé une information relayée par le Wall Street Journal : les Etats-Unis ont proposé à la Chine un nouveau volet de négociations dans le cadre de la guerre commerciale. Le risque que Washington rehausse les frais de douane à 25% pour la tranche précédemment évoquée de 200 milliards de dollars d’importations chinoises se réduit donc, à court terme. Logiquement, la Chine devrait accepter cette main tendue. Les médias évoquent deux noms pour encadrer ces discussions : le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin et le vice-Premier ministre chinois, Liu He.

 

Les indices américains ont notamment profité de cette nouvelle information, en parallèle de la Keynote d’Apple (traditionnellement suivie par les investisseurs) où de nouveaux modèles ont été présentés, sans grande surprise. En parallèle, je rappelle que dimanche soir, je lançais un appel à la prudence pour cet après-midi, de 14h00 à 15h30. En effet, à 13h45 la Banque Centrale Européenne (ou “BCE”) présentera sa décision sur ses taux d’intérêt. Le taux directeur restera de l’avis général à 0,00%. Cependant, Mario Draghi (le Président de la BCE) animera sa traditionnelle conférence de presse à partir de 14h30. Même si le statu quo devrait être d’actualité, je me méfie toujours énormément de ces conférences de presse. Généralement, c’est l’occasion pour voir la volatilité s’accélérer sur les indices européens et la devise unique. Les journalistes présents devraient notamment questionner Draghi sur la situation budgétaire italienne et plus largement sur les risques associés à son pays natal. Certaines sources évoquent la possibilité pour Super Mario de présenter de nouvelles projections économiques, légèrement corrigées. Rien d’incroyable. Malgré tout, je ne prendrai par précaution aucune opération sur les indices européens comme le DAX30, ou sur l’euro, pendant cette plage horaire pour respecter mon appel à la prudence. Vous pouvez suivre la conférence de presse en direct en cliquant ici.

 

Troisième élément, une équipe du Fonds Monétaire International (ou “FMI”) est arrivée à Buenos Aires. Ces derniers jours, j’attirais votre attention sur la situation critique de certains grands émergents, dont l’Argentine (troisième puissance économique d’Amérique latine). Le pays s’enfonce dans une grave crise. L’équipe du FMI est officiellement présente pour accélérer les versements de l’aide financière promise en juin dernier. Normalement, les discussions avec le gouvernement argentin doivent s’achever samedi. Sur l’enveloppe totale de 50 milliards de dollars, 15 devraient être débloqués rapidement pour financer en urgence le programme économique du pays, visant à rétablir la confiance des investisseurs internationaux. La situation est en effet inquiétante : les autorités tablent sur une récession cette année avec un PIB en recul d’1% et une inflation pouvant atteindre les 40%. L’an dernier, la dette nationale a dépassé les 300 milliards de dollars, soit près de 57% du PIB. Le peso argentin reste en chute libre depuis janvier : -50% face à un panier de devises de référence. A suivre !

DAX30 : représentation en unité de temps D1 (Heikin Ashi)

 

Point technique :

Pour toutes les raisons évoquées, les différents indices occidentaux rebondissent depuis quelques heures. Le DAX30 est notamment concerné puisqu’il a rompu la frontière technique jusqu’à présent définie entre les 12 000 et 12 050 points. Comme prévu, je ne prends donc aucune opération acheteuse au-dessus de ce niveau, du moins pour le moment. Cette évolution fait suite à 6 séances consécutives de trading à la baisse sous cette frontière majeure. Plus largement, je risque de ne prendre aucun trade avant l’ouverture de Wall Street aujourd’hui, et donc la fin de la conférence de presse de Draghi (elle dure généralement un peu plus d’une heure). Pour m’assurer que le niveau est véritablement rompu, je sais que mes prochaines opérations acheteuses seront prises au-dessus de la résistance des 12 175 points. Je veux vraiment attendre le plus de temps possible (et donc de nouveaux éléments) pour m’assurer que les investisseurs arrêtent de pricer les inquiétudes majeures évoquées ces derniers temps.

 

Si la conférence de presse de Draghi permet de rompre cette résistance, mes seules opérations acheteuses seront prises en Scalping (10 points d’amplitude entre mon point d’entrée et mon Take Profit). Toutefois attention aux possibles tests des résistances fixées sur 12 245 et 12 275 points : comme d’habitude, je définirai mes ultimes Take Profit 10 points en dessous de ces niveaux. Enfin, les volumes de mes opérations seraient très faibles dans ce scénario acheteur, pour une raison simple : le contexte général reste encore très négatif et je n’ai pas envie de me retrouver empêtré à la hausse dans un petit rebond, avant que ne reprenne l’élan baissier que l’on a connu ces derniers jours. Tous les éléments sont donc définis mais je dois dire que je préfèrerai poursuivre le scénario baissier de ces derniers jours : c’est un point de vue personnel, simplement. Autrement dit, mes opérations vendeuses seraient prises à nouveau, et avec des volumes forts, sous les 12 000 points. En effet, pour le moment les causes du rebond que l’on vit me semblent encore trop faibles … à moins que les Américains et les Chinois trouvent un véritable compromis commercial. C’est l’un des rares sujets, en parallèle du retour au-dessus des 12 175 points, qui me permettraient de valider des volumes plus forts à la hausse.

  

Niveaux techniques en D1 :

  • Résistance 3 : 12 245
  • Résistance 2 : 12 175
  • Résistance 1 : 12 110
  • Frontière technique : 12 000 / 12 050
  • Support 1 : 11 950
  • Support 2 : 11 895
  • Support 3 : 11 800

 

Pour aller plus loin :

 

Dorian Abadie
Directeur Trading FWA

 

Article rédigé le jeudi 13 septembre 2018.

 

Disclaimer :

FWA informe les participants que les informations contenues dans cet article ne constituent pas, en aucune manière, une sollicitation ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. Toute utilisation par les participants des informations contenues dans cet article, et à cet égard toute décision que ces lecteurs viendraient à prendre relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente, sont sous la responsabilité exclusive des lecteurs, qui le reconnaissent et l’acceptent préalablement à leur lecture.