Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingUne claque moins violente !

L’analyse d’aujourd’hui porte sur les séances du 19 et du 20 septembre 2018. Les Etats-Unis ont donc mis en place des frais de douane de 10% sur 200 milliards de produits chinois importés. Ces frais seront ainsi limités jusqu’au 1er janvier, puis passeront à 25%. En contrepartie, Pékin a décidé hier de tacler (+5 à +10%) 60 milliards d’importations américaines. La claque crainte par les investisseurs est donc moins violente qu’attendue, car les marchés s’attendaient...
1 année ago117412 min

L’analyse d’aujourd’hui porte sur les séances du 19 et du 20 septembre 2018. Les Etats-Unis ont donc mis en place des frais de douane de 10% sur 200 milliards de produits chinois importés. Ces frais seront ainsi limités jusqu’au 1er janvier, puis passeront à 25%. En contrepartie, Pékin a décidé hier de tacler (+5 à +10%) 60 milliards d’importations américaines. La claque crainte par les investisseurs est donc moins violente qu’attendue, car les marchés s’attendaient plutôt à ce que les frais américains passent immédiatement à 25% sur cette portion d’importations. Conséquence directe, les indices occidentaux ont rebondi hier suite à cette petite victoire, comme on l’a vu notamment sur le DAX30 lors du point de marché en direct. A ce stade, plus de la moitié des importations américaines en provenance de Chine sont donc visées par les différentes mesures de rétorsion, contre environ 80% du total de ce qu’importe la Chine aux Etats-Unis. Rappelons que la balance commerciale reste totalement déséquilibrée, au profit de Pékin.

 

Deux menaces proférées par Donald Trump sont d’ores et déjà sur la table : “Si la Chine venait à prendre des mesures de représaille contre nos agriculteurs ou industriels, nous mettrions en oeuvre immédiatement la phase 3, à savoir des tarifs douaniers sur quelques 267 milliards de dollars d’importations supplémentaires”. Dans ce cas, la totalité des importations chinoises seraient visées par les différentes vagues de taxes US. Pour l’heure, Washington n’a pas sanctionné plusieurs produits de grande consommation, comme le textile, l’alimentation ou plus symboliquement les montres connectées d’Apple. Seconde menace : Trump a évoqué lundi que les pays qui ne “commerceraient” pas équitablement avec les Etats-Unis seraient également “tarifés”.

 

La Chine a encore un gros potentiel en termes de représailles possibles contre les entreprises américaines. Les administrations locales peuvent facilement mettre la pression sur les sociétés de l’Oncle Sam en accentuant les contrôles et la paperasse administrative, de sorte à ce que les chefs d’entreprises se plaignent auprès de la Maison Blanche et pressent Trump de lâcher du lest. Mais surtout, c’est l’électorat républicain qui serait clairement visé et sanctionné par Pékin en cas de nouvelles mesures visants les agriculteurs, éleveurs et ouvriers industriels de certaines régions américaines. Malgré le petit soulagement très relatif validé ces dernières heures par les opérateurs boursiers, le dossier est loin d’être clos. Plus que jamais, il faudra continuer de surveiller dans les prochaines séances les déclarations de Trump. Tout nouveau sursaut belliqueux provoquerait une nouvelle vague d’inquiétudes sur les indices.

 

Mais un autre événement grave a également retenu mon attention hier. Il a une très grosse portée géopolitique et a provoqué un gros regain de tension entre la Russie et Israël. En effet, un avion de reconnaissance russe a été abattu en Syrie, en début de semaine. Le ministère de la Défense moscovite accuse Tsahal dans ce drame qui aurait tué 15 soldats. Vladimir Poutine a souhaité jouer la carte de l’apaisement en évoquant des “circonstances accidentelles”. C’est typiquement le genre d’événements totalement imprévisibles mais qui a de réelles conséquences sur les marchés, comme en témoigne la phase baissière sur les grands indices, validée hier matin. Enfin, à cheval entre les fronts économiques et géopolitiques, je vous invite à consulter la première analyse mensuelle de FWA rédigée pour le média Café du Forex / Café de la Bourse. Vous y retrouverez notamment un point complet de moyen terme sur le pétrole.

DAX30 : représentation en unité de temps D1 (Heikin Ashi)

 

Point technique :

Hier soir, j’indiquais comment je compte travailler sur l’indice allemand dans ce contexte mis à jour. Tout d’abord, je vais continuer pour les prochaines séances de ne rien faire sur le DAX30 avant la fin de la matinée. Mes seules opérations de Trading pourraient être prises à l’achat au-dessus des 12 175 points, et jusqu’à 10 points en dessous des différents niveaux de résistance déjà présentés. Et ce, avec de faibles volumes car la moyenne mobile simple de période 200 reste orientée au-dessus des cotations, en D1, comme le montre la capture d’écran ci-dessus. Nous avions analysé le fait que le niveau-clé des 12 175 points est en réalité d’une triple importance technique et n’est donc pas à prendre à la légère. Je me méfie toujours de ce rebond haussier assez timide car aucun problème de fond n’est véritablement réglé. Symboliquement, c’est une possible sortie du canal descendant dans les prochains jours via la rupture de sa résistance oblique et des 61,8% de Retracement de Fibonacci (12 275 points) qui enverrait un signal clair et puissant aux investisseurs, à la hausse. Dans cette optique, j’alourdirais alors mes volumes : le scénario acheteur devenant ma véritablement préférence.

  

Niveaux techniques en D1 :

  • Résistance 3 : 12 275
  • Résistance 2 : 12 245
  • Résistance 1 : 12 200
  • Frontière technique : 12 175
  • Support 1 : 12 110
  • Support 2 : 12 050
  • Support 3 : 12 000

 

 

 

Pour aller plus loin :

 

Dorian Abadie
Directeur Trading FWA

 

Article rédigé le mercredi 19 septembre 2018.

 

Disclaimer :

FWA informe les participants que les informations contenues dans cet article ne constituent pas, en aucune manière, une sollicitation ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. Toute utilisation par les participants des informations contenues dans cet article, et à cet égard toute décision que ces lecteurs viendraient à prendre relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente, sont sous la responsabilité exclusive des lecteurs, qui le reconnaissent et l’acceptent préalablement à leur lecture.

Related Posts

Round 10 : Temps de guerre !

Round 10 : Temps de guerre !

9 mois ago
22 min 762
Round 9 : Rien n’est réglé !

Round 9 : Rien n’est réglé !

10 mois ago
22 min 828