Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingLe calme avant la tempête ?

Dimanche soir, lors de ma dernière séance de marché, j’insistais sur mon scénario haussier pour le DAX30 (déjà présenté ces derniers temps par écrit et en wébinaire). Celui-ci s’est bien déroulé ce lundi grâce à une actualité centrale : l’accord commercial entre les États-Unis et le Mexique. C’est clairement l’information principale de ce lundi 27 août. Wall Street et les principales places européennes ont en effet évolué positivement en ce début de semaine grâce à...
1 année ago152211 min

Dimanche soir, lors de ma dernière séance de marché, j’insistais sur mon scénario haussier pour le DAX30 (déjà présenté ces derniers temps par écrit et en wébinaire). Celui-ci s’est bien déroulé ce lundi grâce à une actualité centrale : l’accord commercial entre les États-Unis et le Mexique. C’est clairement l’information principale de ce lundi 27 août. Wall Street et les principales places européennes ont en effet évolué positivement en ce début de semaine grâce à un nouvel accord commercial entre Washington et Mexico. Si ce nouveau levier intéresse les investisseurs, c’est bien sûr parce-que les négociations entre la Chine et les États-Unis (jeudi et vendredi derniers) et dont je vous parlais, ont échoué. Plus largement, cet accord est l’une des rares bonnes nouvelles en cette période de guerre commerciale lancée par Donald Trump.

 

Ce dernier a d’ailleurs estimé que cet accord était “très bon”. Le texte vise à remplacer le traité de l’ALENA (l’Accord de libre-échange nord-américain) entré en vigueur entre les États-Unis, le Mexique et le Canada le 1er janvier 1994. L’Alena instituait alors une zone de libre-échange pour près de 500 millions de personnes, soit l’une des plus importantes au monde. Pendant sa campagne électorale et depuis son élection, Donald Trump a condamné un grand nombre de fois cette zone. L’objectif central du Président américain est le même qu’envers la Chine : réduire les déséquilibres commerciaux. Et pour cause, depuis que le traité existe, les Etats-Unis sont passés d’une balance commerciale excédentaire d’1,6 milliard de dollars avec le Mexique à un déficit de 64 milliards. On comprend aisément pourquoi l’Alena est si vital pour l’économie mexicaine, dans la mesure où les États-Unis sont son principal partenaire commercial. Pour information, environ 80% des exportations mexicaines sont expédiées vers le marché américain.

 

Pour le moment, les détails exacts de l’accord ne sont pas connus. Les investisseurs savent seulement que Donald Trump le présente comme un grand succès : “C’est un grand jour pour le commerce, nous sommes parvenus à un très bon accord pour nos deux pays”. Si l’Alena semble donc condamné, la grande inconnue est canadienne ! En effet, le Canada n’a pas pris part à ces négociations qui ont duré près d’un an. Le pays se tient toujours en retrait pour le moment, alors que son économie est également très dépendante de celle des États-Unis et du Mexique. Ottawa va-t-elle se joindre à ce texte dans les prochaines semaines ? Si oui, un nouvel élan haussier sur les indices occidentaux serait logiquement provoqué. Le Congrès américain doit désormais valider ce nouveau texte pour qu’il entre en vigueur. Pour l’heure, cette information a permis au S&P500 de marquer un nouveau plus haut historique, à proximité des 2 900 points. En plus de ce petit “ouf” de soulagement provisoire au sein du dossier majeur de la guerre commerciale, il faut également évoquer le cas de l’IFO publié à 10h00. J’attirais hier soir votre attention sur cette publication. Selon cet indicateur, le climat des affaires en Allemagne se serait amélioré ces dernières semaines. Les deux éléments combinés ont donc naturellement validé la trame haussière présentée sur le DAX30. Je vous propose donc de revenir dessus pour vous expliquer comment je compte poursuivre mes prises d’opération demain sur cet indice boursier.

 

DAX30 : représentation en unité de temps H4 (Heikin Ashi)

 

Point technique :

Pour les deux prochaines séances (mardi 28 et mercredi 29 août), je vais continuer d’appliquer ma stratégie présentée ces derniers jours sur l’indice allemand. Tout d’abord, je n’entrerai pas en position sur le marché en matinée. J’attendrai au minimum le début d’après-midi. A nouveau, toutes mes opérations (de Scalping et de Day Trading) seront prises à l’achat au-dessus de la frontière technique fixée sur la zone 12 390 / 12 400 points (61,8% de Retracement de Fibonacci de moyen terme et support psychologique). Je ne ferai rien entre 12 565 et 12 585 points, en cas de test des 38,2% de Retracement de Fibonacci. Dans cette zone de 20 points, je ne chercherai donc pas à entrer ou à sortir du marché. Par ailleurs, en cas de retour d’ici mercredi soir sous ma frontière technique, je ne prendrai aucune opération à la vente. Dans ce cas de figure, je sortirai totalement du marché en attendant ma prochaine mise à jour. “Ne pas trader, c’est aussi trader” dans ce cas et mon idée sera alors de conserver mes gains et surtout de préserver mon capital.

    

Niveaux techniques en H4 :

  • Résistance 3 : 12 650
  • Résistance 2 : 12 575
  • Résistance 1 : 12 485 / 12 500
  • Frontière technique : 12 390 / 12 400
  • Support 1 : 12 335
  • Support 2 : 12 300
  • Support 3 : 12 255

 

Pour aller plus loin :

 

Dorian Abadie
Directeur Trading FWA

 

Article rédigé le lundi 27 août 2018.

 

Disclaimer :

FWA informe les participants que les informations contenues dans cet article ne constituent pas, en aucune manière, une sollicitation ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. Toute utilisation par les participants des informations contenues dans cet article, et à cet égard toute décision que ces lecteurs viendraient à prendre relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente, sont sous la responsabilité exclusive des lecteurs, qui le reconnaissent et l’acceptent préalablement à leur lecture.

Related Posts