Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingBrexit : L’heure de vérité a sonné !

Ce lundi 11 mars 2019 a été relativement calme sur les principaux indices boursiers mondiaux. La séance a en partie été dominée par le recul très marqué de Boeing, suite au crash hier d’un 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines provoquant la mort de 157 personnes. Au moment de l’écriture de cette analyse, les investisseurs taclent l’action du géant aéronautique de plus de 6% : le modèle concerné en est à son deuxième accident majeur en...
7 mois ago74412 min

Ce lundi 11 mars 2019 a été relativement calme sur les principaux indices boursiers mondiaux. La séance a en partie été dominée par le recul très marqué de Boeing, suite au crash hier d’un 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines provoquant la mort de 157 personnes. Au moment de l’écriture de cette analyse, les investisseurs taclent l’action du géant aéronautique de plus de 6% : le modèle concerné en est à son deuxième accident majeur en moins de cinq mois. Boeing risquait de menacer le récent élan haussier des principales Bourses occidentales car elle pèse à elle seule plus de 11% du Nasdaq Composite. Pour autant, les opérateurs boursiers se sont réconfortés avec le rebond inattendu de 0,2% des ventes au détail en janvier, suite au recul de 1,6% en décembre, côté américain.

 

Au-delà de ces évènements, la semaine devrait être largement marquée par les deux grands dossiers que je vous présente en séances quotidiennes et via les analyses du blog FWA. Le 15 janvier dernier, les Parlementaires britanniques avaient rejeté l’accord de divorce validé entre l’exécutif de Theresa May et les 27 chefs d’Etats et de gouvernements européens. Les investisseurs ayant horreur de l’instabilité politique, la conséquence baissière ne s’était pas faite attendre sur les indices, comme le DAX30. Depuis, le gouvernement a cherché à négocier avec les responsables européens un nouveau texte tout en présentant de nouvelles garanties aux législateurs. L’heure de vérité a sonné : trois votes cruciaux seront à surveiller tout au long de cette semaine. A titre personnel, je les suivrai en direct via la BBC (en anglais) et sur France24 (en français).

 

“Brexit : vers un report de la date de sortie de l’UE ?”

Source : France 24

 

Chaque vote sera associé à un appel majeur à la prudence. J’éviterai par exemple de rester trop lourdement exposé sur le DAX30. Idéalement, je chercherai à sortir du marché avant chaque vote-clé. Par extension, ces appels à la prudence me semblent judicieux sur la Livre Sterling (côté Forex, on peut citer EURGBP et GBPUSD) et sur le Footsie (le principal indice boursier britannique). Tout d’abord, le nouveau texte devrait être refusé par les Parlementaires britanniques demain après-midi. La date cruciale du 29 mars approche à grands pas et le risque de chaos en termes économiques, politiques et logistiques (transports) serait dans tous les esprits. Puisque je suis globalement acheteur de DAX30 en ce moment, je ne souhaite pas être exposé durant de tels votes par précaution …

 

Viendra ensuite le vote de mercredi. Ce dernier doit permettre d’éviter le fameux “no-deal”, c’est-à-dire la possibilité de sortir de l’Union européenne sans aucun accord définissant les relations entre les partenaires suite au divorce. C’est clairement ce scénario que tous les grands opérateurs économiques redoutent des deux côtés de la Manche. Enfin, la séance de jeudi sera animée par le vote sur la proposition de report du Brexit. Si le deuxième texte est refusé demain, les Parlementaires laisseront ainsi plus de temps à Theresa May pour négocier avec les dirigeants européens. Ces derniers ont déjà annoncé que leur position restera inchangée sans justification claire permettant de repousser l’échéance critique. De plus en plus, la date du 31 décembre 2019 est évoquée dans les médias britanniques comme prochaine échéance-clé en cas de feu vert des Parlementaires lors du vote de jeudi.

DAX30 : Représentation en unité de temps H4 (Chandeliers Japonais)

 

Les heures de vote sont pour le moment estimées : c’est ainsi qu’elles apparaissent sur les différents calendriers économiques. Dans le cas du vote de ce mardi, il doit avoir lieu entre 18h00 et 21h30. Aucune précision supplémentaire n’est connue sur l’heure exacte du vote, dans la mesure où il aura lieu après une nouvelle salve de débats et de discours à la Chambre des Communes. Côté technique, je vais donc chercher à sortir du DAX30 ou à limiter mon exposition (volumes) sur ce dernier avant le début de chaque tranche horaire dédiée aux votes durant ces trois séances critiques. D’ici là, les deux objectifs de court terme présentés sur le DAX hier soir sont en bonne voie (11 565 et 11 590 points).

A titre personnel, mes points d’entrée étaient fixés comme prévu au travers de deux ordres acheteurs et différés depuis ce lundi matin sur les 11 410 et les 11 530 points. Seule la deuxième opération s’est pour le moment enclenchée. Mon principal Stop Loss est volontairement large puisque fixé sur les 11 365 points. Je continue de viser les 11 590 points bien qu’ils n’aient pas été encore atteints au moment où cette analyse est rédigée. Sans surprise, je vais continuer de viser ces mêmes points d’entrée et ces objectifs, ce mardi. Si mes opérations ne sont pas clôturées avant le premier vote crucial, je serai forcé de sortir précipitamment du marché sur les 11 565, voire les 11 530 points. Quelle que soit la volatilité des prochaines séances, je continuerai de ne placer aucune opération entre 11 475 et 11 525 points, tant le support-clé des 11 500 me semble majeur pour le DAX30. En cette période de volatilité instable sur les indices, je préfère jouer la carte de la prudence compte tenu du caractère imprévisible des politiques britanniques et des investisseurs mondiaux … À suivre sur Telegram et en séance dès ce mardi, à 19h15 !

 

Dorian Abadie
Directeur Trading FWA

Article rédigé le lundi 11 mars 2019.

 

Disclaimer :

FWA informe les participants que les informations contenues dans cet article ne constituent pas, en aucune manière, une sollicitation ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. Toute utilisation par les participants des informations contenues dans cet article, et à cet égard toute décision que ces lecteurs viendraient à prendre relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente, sont sous la responsabilité exclusive des lecteurs, qui le reconnaissent et l’acceptent préalablement à leur lecture.

Related Posts

Round 10 : Temps de guerre !

Round 10 : Temps de guerre !

7 mois ago
22 min 692
Round 9 : Rien n’est réglé !

Round 9 : Rien n’est réglé !

8 mois ago
22 min 760