Ce site web utilise des cookies pour un meilleur service. En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation.

TradingPériode dangereuse !

L’analyse d’aujourd’hui porte sur les séances du 10 et du 11 octobre 2018. Nous traversons une période à haut risque. Rarement ces derniers mois une telle concentration de sujets est venue focalisée l’attention des investisseurs. Guerre commerciale, déficit budgétaire italien, abaissement des prévisions de croissance du FMI … J’ai tendance à dire que les investisseurs sont comme des enfants capricieux qui passent vite d’un sujet (d’un “jouet”) à l’autre. Mais depuis le début de l’année,...
11 mois ago130517 min

L’analyse d’aujourd’hui porte sur les séances du 10 et du 11 octobre 2018. Nous traversons une période à haut risque. Rarement ces derniers mois une telle concentration de sujets est venue focalisée l’attention des investisseurs. Guerre commerciale, déficit budgétaire italien, abaissement des prévisions de croissance du FMI … J’ai tendance à dire que les investisseurs sont comme des enfants capricieux qui passent vite d’un sujet (d’un “jouet”) à l’autre. Mais depuis le début de l’année, peu de périodes auront été marquées par un tel intérêt pour des sujets aussi risqués et … variés. Parmi les derniers en date et pour la plupart évoqués lors des derniers points de marché, on peut citer l’abaissement par le Fonds Monétaire International (ou “FMI”) de ses prévisions de croissance mondiale, alors que la guerre commerciale et le bras de fer entre Rome et Bruxelles s’intensifient d’une semaine à l’autre.

 

Pour 2018 et 2019, le Fonds s’attend à ce que la croissance mondiale soit désormais de 3,7%, soit une baisse de 0,2 point par rapport à sa précédente estimation. Le FMI justifie cet abaissement par les deux grands sujets évoqués ci-dessus, mais aussi par les risques liés aux pays émergents. Cette estimation permet donc de créer une sorte de synthèse et de fil conducteur entre les différents thèmes sur lesquels j’attire votre attention depuis plusieurs mois déjà. Dans le même esprit, le gouvernement allemand a abaissé ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019 en tablant sur +1,8% par année contre des précédentes estimations respectivement fixées à +2,3% et à +2,1%. Si le FMI permet ici de prendre un peu de hauteur, il faut tout de même revenir à des sujets beaucoup plus terre à terre suite aux déclarations de Donald Trump ces dernières heures. A nouveau, le Président américain a reproché l’action de la banque centrale américaine, en déclarant qu’elle relevait trop rapidement ses taux. En parallèle, toujours sur le front politique américain, l’ambassadrice du pays aux Nations Unies (Nikki Haley) a présenté sa démission à Trump. Ce personnage de premier plan, très médiatisé, quittera ses fonctions à la fin de l’année.

 

C’est un petit tacle infligé au locataire de la Maison Blanche, alors que les élections de mi-mandat approchent à grands pas et devraient couvrir l’essentiel des attentes des investisseurs le mois prochain. Et ce, alors que Trump peut se targuer d’avoir réussi ces derniers jours à imposer le juge Brett Kavanaugh à la Cour suprême, malgré des accusations d’agression sexuelle à son encontre. La Cour, en charge de trancher les sujets majeurs de la politique américaine, est donc désormais composée de 5 juges conservateurs, contre 4 progressistes. Ces derniers sont donc en minorité pour plusieurs décennies au sein de cette haute cour, dans la mesure où ils sont nommés à vie. Par ailleurs, le nouvel accord de libre échange obtenu par l’administration Trump pour enterrer l’Alena devrait lui permettre de se présenter en position de force lors des élections de novembre.

 

Dans ce contexte très déstabilisé, les principales bourses européennes continuent d’évoluer à la baisse, validant les trames techniques présentées lors des dernières séances en direct. Deux sujets m’intéressent particulièrement à court terme. Trump a à nouveau menacé la Chine de relever les droits de douane US sur 267 milliards de dollars de produits chinois si Pékin riposte aux dernières attaques commerciales américaines. Je vais donc surveiller les déclarations allant en ce sens dans les prochains jours. Côté chinois toujours, la balance commerciale du mois de septembre sera dévoilée dans la nuit de jeudi à vendredi. Aussi, je chercherai à sortir mes trades ouverts sur indices boursiers avant la clôture de Wall Street jeudi, à 22h. Et ce, de sorte à éviter le risque de gap d’ouverture vendredi matin en cas de publication chinoise s’éloignant des résultats attendus par le consensus. Cet appel à la prudence est habituel face à ce type de résultats mais il me semble important de le rappeler, avant que l’on ne rentre dans le coeur de la saison de publication des résultats trimestriels US.

DAX30 : Représentation en unité de temps quotidienne (Heikin Ashi)

Suivi des scénarios de Trading présentés ces derniers jours

 

Point technique :

Pour la partie technique de cette analyse, je vous propose de faire le point sur l’indice allemand DAX30. Je vais surtout rappeler la manière dont je trade ce marché, par rapport aux dernières séances en direct. Tout d’abord, je vais diviser par environ 2 les volumes boursiers affectés à mes trades pour les séances du jeudi 11 et du vendredi 12 octobre. Et ce, de sorte à éviter de rester en overnight vis-à-vis de la balance commerciale chinoise pour la séance de demain, et comme d’habitude par rapport à l’approche du week-end pour la séance de vendredi. Ma frontière technique est mise à jour sur la résistance psychologique des 12 000 points (qui me sert à définir mon Stop Loss initial, avant de l’abaisser sur point d’entrée, comme toujours). Donc toute valeur inférieure me permettra comme ces dernières séances de travailler uniquement à la baisse, en entrant sur le marché sous les niveaux-clés et rappelés ci-dessous. Par précaution, je ne prends aucune opération avant la fin de matinée : rien donc, avant au moins 11h voire 11h30. L’historique ci-dessus est là pour le rappeler par rapport aux dernières séances et avant celle de jeudi soir à 19h15.

 

Si d’ici demain soir le DAX30 revient au-dessus de sa frontière technique fixée sur les 12 000 points, je ne prendrai aucune opération à l’achat. Je ne souhaite travailler qu’à la vente d’ici là, tant que la pression boursière se maintient se maintient sous ce seuil critique. Même si l’indice revient dans la partie basse du grand canal descendant que nous avons tracé ensemble ces dernières semaines, je sortirai du marché (comme ce fut le cas avec mon trade du 9 octobre apparaissant sur l’historique) sur 11 830 voire 11 810 points au maximum. Je redoute en effet le test du support psychologique des 11 800 qui a jusqu’à présent tenu le coup malgré le poids des attaques baissières. En d’autres termes, toutes mes opérations sont et seront limitées jusqu’à demain soir dans le range 12 000 / 11 810 points. Inutile de multiplier les opérations dans celui-ci, mieux vaut privilégier un à deux trade(s) par jour (de mon point de vue) qui respecte(nt) proprement ces règles d’engagement. Un mot enfin du calendrier économique, seuls l’IPC core US dévoilé demain à 14h30, les stocks de brut (17h00) et la balance commerciale chinoise dans la nuit de jeudi à vendredi attireront vraiment mon attention d’ici ce week-end. Enfin, j’attends la clôture quotidienne de ce mercredi pour mettre à jour le placement de mes Retracements de Fibonacci puisque les 0,0% sont en cours de test par rapport au précédent mouvement analysé.

 

Niveaux techniques en D1 :

  • Résistance 3 : 12 110
  • Résistance 2 : 12 090
  • Résistance 1 : 12 050
  • Frontière technique : 12 000
  • Support 1 : 11 860
  • Support 2 : 11 800
  • Support 3 : 11 765

 

Pour aller plus loin :

 

Dorian Abadie
Directeur Trading FWA

 

Article rédigé le mercredi 10 octobre 2018.

 

Disclaimer :

FWA informe les participants que les informations contenues dans cet article ne constituent pas, en aucune manière, une sollicitation ou incitation à acheter ou vendre des produits financiers. Toute utilisation par les participants des informations contenues dans cet article, et à cet égard toute décision que ces lecteurs viendraient à prendre relativement à une éventuelle opération d’achat ou de vente, sont sous la responsabilité exclusive des lecteurs, qui le reconnaissent et l’acceptent préalablement à leur lecture.

Related Posts